Pelouse

Comment entretenir votre pelouse ?


L'entretien d'une pelouse, pour qu'elle reste impeccable, est facile et rapide lorsqu'il est effectué régulièrement et au bon moment.


L'arrosage


Ne pas arroser souvent mais copieusement et en profondeur
Les arrosages trop fréquents empêchent les racines de se développer vers le bas pour rechercher l'humidité. Le gazon devient alors très sensible à la sècheresse. Arrosez le soir ou la nuit très généreusement (4 à 5 l. d'eau au m2). Dans les régions au climat sec, un arrosage copieux par semaine est suffisant.


La tonte


Tondre au bon moment


Au printemps et en automne, périodes de pousse active, une tonte tous les 10 jours est la règle. Si vous tondez trop peu souvent, la tonte sera plus difficile et prendra beaucoup plus de temps. Attendez que la pelouse soit sèche, donc n'intervenez pas trop tôt le matin : la coupe sera bien plus efficace et vos voisins vous remercieront !


Tondre à la bonne hauteur


Plus on tond ras, plus il faut tondre souvent ! La hauteur de coupe dépend du type de pelouse, des espèces qui ont été semées et de l'aspect esthétique que l'on souhaite obtenir.
• un gazon d'ornement doit être tondu assez ras (2 à 3 cm) : il doit donc être constitué d'espèces adaptées et exige des tontes et des arrosages fréquents,
• un gazon de détente ou de sport est tondu à 5 cm. Plus le gazon est piétiné, plus il faut

le conserver long (jusqu'à 10 cm). Le développement des racines est proportionnel à la longueur des feuilles : un gazon tondu ras sera plus sensible au piétinement, à la sécheresse... Dans tous les cas, il ne faut pas enlever plus de 1/3 de la hauteur de l'herbe à chaque coupe.
 

La fertilisation


Pour que votre gazon se présente sous son meilleur aspect et pour éviter qu'il ne dépérisse de façon prématurée, vous devez le fertiliser régulièrement.
Apportez de l'engrais 2 à 3 fois par an
Vous trouverez dans le commerce des engrais composés (azote, phosphore et potasse) spécialement étudiés pour le gazon. Utilisez¬les aux doses et aux périodes préconisées sur l'emballage par le fabricant.


Choisissez l'engrais adapté à l'effet recherché :


• les engrais "coup de fouet" ils libèrent rapidement l'azote qu'ils contiennent : cela produit un effet immédiat sur la crois¬sance et la coloration des feuilles. On les utilise pour "réveiller" une pelouse fatiguée.
• les engrais "à libération lente" ils libèrent l'azote progressivement, et les plantes peuvent le consommer au fur et à mesu¬re de leurs besoins. Ils réduisent les risques de brûlure, maintiennent une belle coloration du feuillage et ils ris¬quent moins d'être entraînés en profondeur par les pluies.

Arrosez copieusement après l'épandage


Les granulés d'engrais qui se déposent sur les feuilles sont très concentrés et peuvent brû¬ler localement le feuillage. Un bon arrosage dissoudra ces granulés et fera pénétrer les élé¬ments fertilisants dans le sol.
Le désherbage
Les mauvaises herbes qui germent en même temps que le gazon sont des plantes annuelles qui ne résistent pas à des tontes régu¬lières. Mais certaines espèces à racine pivotante (plantain, pis¬senlit...) peuvent finir par s'implanter et nécessitent une interven¬tion.


Agissez précocement


Les mauvaises herbes les plus gênantes se reconnaissent facile¬ment par leurs feuilles en rosette très près du sol. Vous pouvez les arracher à la main, après un arrosage en prenant soin de bien arracher la racine. L'utilisation d'un herbicide sélectif (qui ne détruit pas les grami¬
nées de votre pelouse) ne doit pas intervenir avant au moins la troisième tonte s'il s'agit d'une nouvelle pelouse. On peut le pulvériser ou l'épandre avec l'arrosoir équipé d'une rampe spéciale. Vous trouverez aussi dans le commerce des engrais désherbants.


N'oubliez pas que les désherbants sont plus efficaces sur des herbes jeunes : n'attendez pas que les herbes soient trop développées, ni que votre gazon soit trop envahi pour intervenir.


Maintenez votre gazon en bonne santé


Une pelouse fatiguée, feutrée, a du mal à se nourrir et est plus facilement envahie par les mauvaises herbes. Pensez à scarifier et à aérer votre pelouse pour préserver la compétitivité des graminées.
En dernier recours, pensez à rénover la pelouse
Si votre pelouse est ancienne et vraiment envahie par les mauvaises herbes, mieux vaut la rénover après destruction des mauvaises herbes. Votre paysagiste Atout Vert vous sera d'une aide indispensable pour qu'elle retrouve sa beauté initiale.